Le forum du mâtin espagnol

vous avez ou désirez un mâtin espagnol ? rejoignez nous sur ce forum ,lieu de rencontre et d'échange pour tous les passionnés de mâtins espagnol
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DYSPLASIE ... en général

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chrystelleQ
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2242
Localisation : Freigné 49
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: DYSPLASIE ... en général   Jeu 4 Déc 2008 - 15:59

voici un lien qui explique de façon très simple et très simplifiée , ce qu'est la dysplasie des hanches et explique un peu son mode de transmission :

http://ubanon.free.fr/la_dysplasie.htm

bien sûr, c'est très schématique ...c'est juste pour montrer la complexité de la transmission ...hors facteurs environementaux

et un autre , une vidéo pour vous aidez à mieux comprendre les radios de vos chiens ....quand vous en faites .
d'ailleurs à ce propos , avant de les envoyer au lecteur officiel , pensez à les photographier ...quitte à le faire sur le négatoscope du véto ....c'est très intéressant dans garder une trace ..

http://fr.youtube.com/watch?v=-bcvzhRi9XI

bonne lecture Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://labandeagro.webnode.fr
bibice
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1745
Localisation : 59 nord
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Jeu 4 Déc 2008 - 17:09

Merci chrystelle, j'ai tout lu, c'est super interessant et surtout très bien illustré. Ca confirme ce que je pense sur les radios avec ou sans anesthésie ainsi que sur l'age de la radio. Donc pour la radio de cosmos je ne suis pas pressée je vais bien attendre ses 2 ans.
C'est signé du professeur genevois. Ce nom me dit quelque chose, il faut que je demande à ma soeur mais il me semble bien que c'est le lecteur officiel des léonbergs
bibice
Revenir en haut Aller en bas
catherine
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : nandy (77)
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Dysplasie   Jeu 4 Déc 2008 - 18:05

Bonsoir Chrystelle,

Je ne sais pas où tu trouves tous ces renseignements mais c'est super intéressant et on apprend plein de choses. Le témoignage de Uba est émouvant et je pense qu'il va rappeler des mauvais souvenirs à certains. J'espère par contre qu'il en fera réfléchir d'autres......
A bientôt et merci encore de te démener de la sorte pour nous informer objectivement.

Catherine
Revenir en haut Aller en bas
acapou
membre
membre


Nombre de messages : 414
Localisation : PAZY 58800
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Jeu 4 Déc 2008 - 18:54

bonjour
2 sites exellents et tres clairs (au cas ou j'ai des radios encore pire a dispo si ça interesse ).
A+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Jeu 4 Déc 2008 - 22:08

Merci !! C'est on ne peut plus clair et on ne peut plus inquiétant!!! oups
Le témoignage d'Uba est magnifique!!!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
stephane
membre
membre


Nombre de messages : 316
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Sam 24 Jan 2009 - 22:17

voici un copier coller sur des éléments de la dysplasie ( Canada )
qui vient compléter sur ce qui a été vu plus haut

Dysplasie

Étiologie

L’étiologie de la dysplasie de la hanche et la progression de la maladie sont sous l’influence de plusieurs facteurs. À ce jour, la majorité s’entend pour dire que la dysplasie de la hanche est une maladie d’ordre génétique (héréditaire) dont l’expression ainsi que la progression sont influencés par des facteurs dits environnementaux.

1- Génétique

La génétique de la dysplasie de la hanche est encore peu connue. Plusieurs gènes (polygénétique) seraient impliqués dans le développement de la maladie et chacun de ceux-ci contribueraient en partie à l’expression du phénotype.

Le bagage génétique prédétermine la configuration du bassin du nouveau-né. Il influence par conséquent la forme, la structure, les relations anatomiques de l’articulation coxofémorale, l’innervation, la localisation et l’importance de la masse musculaire, le développement et le remodelage de la tête fémorale, du col fémoral, du grand trochanter et des structures osseuses pelviennes adjacentes.
L’expression de ces gènes, le phénotype, peut être modifié par des facteurs «non génétiques» (environnementaux). Ces facteurs environnementaux ne peuvent à eux seuls causer la dysplasie de la hanche. Ils peuvent, par contre, influencer l’apparition et la sévérité de la maladie.

Phénotype = génotype + facteurs environnementaux

Donc, le phénotype (apparence radiologique de l’articulation coxofémorale) d’un chien ne représente pas nécessairement son génotype. Une étude faite sur une importante population de chiens a démontré que l’incidence de dysplasie de la hanche était de 85% chez des chiots issus de deux parents dysplasiques, comparé à 52% lorsqu’un seul parent était dysplasique et 37,5% lorsque les deux parents étaient normaux. Un chien de phénotype normal peut donc produire des chiots dysplasiques. L’utilisation successive de sujets reproducteurs «phénotypement» normaux, de génération en génération, a permis cependant de diminuer significativement (de 39% à 17%) l’incidence de dysplasie de la hanche chez une colonie de Berger allemand (période de 3,5 ans). Ceci met en relief la complexité de la génétique de cette maladie mais aussi l’importance d’une gestion rigoureuse de la reproduction des races à risque.

2- Facteurs environnementaux

L’ajout de ‘stress environnementaux’ à une hanche génétiquement prédisposée peut significativement influencer le développement de celle-ci. Il est présumé que la susceptibilité d’un individu à ces facteurs environnementaux est sous influence génétique.

La nutrition

La nutrition peut, selon certaines études, influencer le développement d’une hanche génétiquement prédisposée. L’influence d’une composante spécifique du régime alimentaire est difficilement évaluable sans modifier l’ensemble des proportions de ce régime. Ceci explique les résultats ambigus et discutables de plusieurs études. Par contre, certains points importants ressortent de ces études;

Déficiences alimentaires : aucune déficience alimentaire connue ne semble favoriser le développement de la dysplasie de la hanche.

Suralimentation : un excès de consommation calorique chez le chiot, qu’il soit sous forme de protéines, d’hydrates de carbone ou de gras, potentialise la rapidité de croissance (dans les limites de la génétique) et le gain de poids corporel comparé aux chiots nourris avec une diète normale ou restrictive. Ceci favorise l'apparition et augmente la sévérité de la dysplasie de la hanche chez les chiens génétiquement prédisposés. Cette suralimentation est critique dans les 6 premiers mois de vie du chiot et les risques qui y sont associés augmentent chez les individus avec une croissance corporelle particulièrement rapide.

Méthode d’alimentation : un accès illimité (ad libidum) à la nourriture favorise une croissance (dans les limites de la génétique) et un gain de poids rapide chez le chiot. Ceci favorise l'apparition et augmente la sévérité de la dysplasie de la hanche chez les chiens génétiquement prédisposés.

Calcium et vitamine D : un taux élevé de calcium dans la diète diminue l’activité ostéoclastique retardant ainsi l’ossification endochondrale et le remodelage osseux. L’excès de vitamine D a un effet indirect, mais similaire sur le squelette à un excès de calcium puisqu’il augmente l’absorption intestinal du calcium. L’excès de calcium et de vitamine D peut contribuer au développement de maladies orthopédiques de croissance.

Vitamine C : le chien synthétise naturellement de la vitamine C, éliminant ainsi la nécessité d’un supplément. Il n’y a aucune évidence scientifique qui démontre l’effet bénéfique d’un supplément à la vitamine C chez le chiot pour la prévention de la dysplasie de la hanche.

Anions non mesurés (anion gap) : la modification en anions non mesurés de la diète peut diminuer le volume du liquide synovial et par conséquent, améliorer la stabilité articulaire et potentiellement modifier favorablement le développement de la hanche.

L’exercice

Il est logique de penser que l’exercice puisse influencer le développement d’une hanche génétiquement prédisposée puisque tout excès de stress subi par cette articulation anormalement lâche (laxité), aura le potentiel d’induire des lésions au cartilage articulaire.
En contrepartie, l’activité physique peut aussi avoir un effet bénéfique car il protège contre la suralimentation en diminuant la quantité d’énergie disponible pour l’obésité et la croissance (trop rapide) et il favorise le développement et le maintien d’une masse et d’une force musculaire nécessaires à la stabilité articulaire.

Les hormones

Il n’y a aucune évidence scientifique que les hormones (oestrogènes, relaxine, hormone de croissance, parathormone, insuline), lorsque présentes en quantité physiologique, influencent le développement de l’articulation coxofémorale.

3- Conformation

Plusieurs tendances en rapport à la conformation ont été identifiées chez les chiens dysplasiques :

chiens de grandes races
flaccidité cutanée, patient trapus, rondelet et sans définition musculaire, gras sous-cutané à plus de 5 à 10%
masse musculaire pelvienne peu développée
croissance et gain de poids rapides
Les facteurs biomécaniques, environnementaux et génétiques associés à ces types de conformation doivent être considérés comme facteurs significatifs dans le développement de la dysplasie de la hanche.
Revenir en haut Aller en bas
http://dekerbillio.chiens-de-france.com/
chrystelleQ
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2242
Localisation : Freigné 49
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Dim 25 Jan 2009 - 11:15

merci Stephane

c'est vraiment bien expliqué ....si après un tel article on comprend toujours pas qu'il faut étudier génétique ET environnement c'est qu'on refuse de comprendre
Revenir en haut Aller en bas
http://labandeagro.webnode.fr
acapou
membre
membre


Nombre de messages : 414
Localisation : PAZY 58800
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Dim 25 Jan 2009 - 14:34

Bonjour
Cet article est vraiement excellent mais il démontre bien la nécessité de partir de 2 parents exempts de dysplasie avant de s'occuper des facteurs environementaux agravants .
Ces facteurs agravants ont beaucoup d'importance dans la croissance et le développement du chien mais ils ne sont pas a l'origine de la dysplasie.
Il me parait dangereux de faire l'amalgame dysplasie et facteurs agravants.
A bientot
Alain
Revenir en haut Aller en bas
bibice
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1745
Localisation : 59 nord
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   Mar 17 Fév 2009 - 20:47

http://www.b-a-r-f.com/docudoc/vitamineC_dyslapsie.html

un petit lien pour completernotre culture sur la dysplasie
bibice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DYSPLASIE ... en général   

Revenir en haut Aller en bas
 
DYSPLASIE ... en général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dysplasie; vice rédhibitoire
» Dysplasie-Conseils
» recherche genetique sur la dysplasie
» La radio de dysplasie officielle
» dysplasie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du mâtin espagnol :: alimentation/santé :: la dysplasie-
Sauter vers: